Alors que perdure la pandémie de la COVID-19, l’interdiction au don de sang au Canada est toujours synonyme de discrimination

Chaque jour, les meilleurs experts et personnalités politiques du pays en matière de santé parlent de l’évolution des meilleures pratiques et politiques entourant la COVID-19. Ce dévouement à la transparence, à la flexibilité et à la prise de décision fondée sur des données probantes est louable.

Cependant, ces valeurs devraient s’appliquer à toutes les questions de soins de santé – y compris à la réévaluation de la politique discriminatoire d’exclusion au don de sang, ou d’« interdiction au don de sang ».

Peu importe l'impact de la COVID-19 sur l'approvisionnement sanguin, l'interdiction au don de sang favorise la stigmatisation et l'ignorance en lien à la santé des hommes queer et empêche le Canada d’avoir de plus amples réserves de sang à l’année longue. Par exemple, l’enquête Sexe au présent 2018 a révélé que 90 % des hommes queer au Canada donneraient du sang s'ils le pouvaient.

Afin de permettre aux Canadiens de mieux se renseigner sur cette question importante, nous publions notre plus récent document politique, Mettre fin à l’interdiction discriminatoire en matière de don de sang : un approvisionnement en sang sûr et inclusif. Ce dernier plaide en faveur d'un processus de sélection de donneurs non-genré qui classe les donneurs potentiels en fonction de leurs pratiques plutôt que de leur sexe attribué à la naissance, de leur orientation sexuelle ou du genre ou du sexe de leurs partenaires.

Fanned_FR.png

Le document invite également le gouvernement fédéral, la Société canadienne du sang et Héma-Québec à mener des campagnes de sensibilisation du public afin de dissiper les stéréotypes créés par ces interdictions au don de sang, et d’ouvrir un dialogue avec les communautés qui ont été négativement affectées par ces derniers – dont les Africains et autres communautés Noires ainsi que les personnes LGBT2Q+.

Ce travail s’appuie sur les appels continus du CBRC afin de mettre fin à l’interdiction au don de sang, ainsi que sur nos efforts pour que le gouvernement respecte sa propre promesse de campagne (qui a fourni 3 millions de dollars en fonds de recherche qui seront distribués par la Société canadienne du sang). Le CBRC poursuit ses collaborations en cours en tant que partenaire principal dans plusieurs de ces projets de recherche afin de trouver une solution fondée sur des données probantes à ce problème profondément enraciné.

Les mesures sans précédent prises par le gouvernement et d’autres fonctionnaires pendant la pandémie de la COVID-19 démontrent que le système canadien de soins de santé est en mesure de répondre aux nouvelles données et aux réalités actuelles. Il est temps d'avoir ces mêmes conversations ouvertes et transparentes concernant le sang de notre communauté et d'éduquer le public sur les mythes et les stéréotypes néfastes alimentés par l'interdiction au don de sang.

Available in english.

CBRC

À propos de CBRC

Le Centre de recherche communautaire (CRBC) promeut la santé des hommes homosexuels par le biais de la recherche et du développement d’interventions. Nous sommes compris les hommes (cis et trans) bisexuels et queer et les personnes bi-spirituelles.
Alors que perdure la pandémie de la COVID-19, l’interdiction au don de sang au Canada est toujours synonyme de discrimination
Alors que perdure la pandémie de la COVID-19, l’interdiction au don de sang au Canada est toujours synonyme de discrimination
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.