Programme créateur.ice 2020

Chaque année, le Centre de recherche communautaire (CBRC) organise un Sommet national sur la santé GBT2Q. Réunissant des professionnel·les de la santé, des organismes communautaires et des militant·es, le Sommet est un lieu d’échange sur les innovations en recherche et sur les programmes passionnants au Canada.

Creator_Project-01.png

Nous avons invité des artistes et des créateur·rices de contenu GBT2Q à participer au Sommet 2020 et à créer des oeuvres d'art inspirées par les séances auxquelles iels ont assistées et par ce qu'iels ont appris.

Continuez à faire défiler la page pour consulter les oeuvres des six participant·es du projet issu·es de l'Atlantique et des Prairies qui ont été invité·es par le CBRC. De plus, vous pouvez consulter les sites web de nos partenaires pour en savoir plus sur les trois créateur·rices ontarien·nes, invité·es par ACT, et les neuf créateur·rices britanno-colombien·nes invité·es par HIM.

Available in English.

Dragdemic

Dans cette vidéo, Justin Toodeep, l'alter ego d'Alex, explore la manière dont la pandémie de COVID-19 l’a touché, iel et la communauté 2SLGBTQIA+, à l'aide de données provenant du Sommet et de l'enquête Sexe au présent du CBRC.

Screen_Shot_2021-01-27_at_12.37.21_PM.pngCliquez ici pour visionner Dragdemic

À propos du créateur:

Alex Saunders (iel), Saint-John, Nouveau-Brunswick

Vous connaissez peut-être mieux Alex Saunders par son alter ego, Justin Toodeep. En tant que créateur.e, Alex Saunders aime créer des spectacles et des vidéos à la fois pédagogiques et divertissants, en mettant l'accent sur les communautés 2SLGBTQIA+. Assigné.e fille à la naissance (AFAB), Alex a une forte tendance féministe et, par l'intermédiaire de Justin Toodeep, iel travaille à soutenir les artistes AFAB, notamment en fondant la “Haus of Toodeep”. Le travail d'Alex se fait remarquer! Iel a reçu le prix de l'artiste drag des provinces de l’atlantique de l'année 2020.

AlexSaunders-JustinToodeep.jpg

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, Alex a exploré les performances virtuelles (mises en évidence dans sa vidéo ci-dessous). Iel s’occupe de tous les détails d'une maison de production à iel-seul.e: création de costumes, sonoriation, travail de caméra, montage et l’ajout d’effets visuels ne sont qu’une partie de son travail.

Alex célèbre la joie d'apprendre et d'éduquer simultanément. Iel aime apprendre sur les défis auxquels les autres sont confrontés tout en défendant des causes qui lui sont propres, notamment la lutte contre la stigmatisation des personnes bisexuelles. En tant que personne vivant dans une province plus rurale, Alex sait qu'il y a de nombreux obstacles à surmonter et se réjouit d'aider la communauté à faire face et à relever ces défis grâce au divertissement et à l'éducation.

Abonnez-vous à ses profils Instagram et YouTube.


Vagine Accesses Information

"La conversation est une ressource que j'utilise pour accéder à l'information. Bien que l'envoi de courriels soit utile, je trouve difficile d'exprimer un ton sans son. Lors d'interactions plus personnelles, comme au téléphone, le ton peut transmettre tant de sentiments tels que la vulnérabilité, la peur et la curiosité. De mes propres expériences, le ton m'a aidé à naviguer les interactions avec intimité et honnêteté dans des situations où les mots seuls ne suffisent pas".

Arjun Lal explore notre relation à la consommation de substances et à l'information. Il s'intéresse à la facilité avec laquelle nous pouvons accéder à des informations sur différentes substances par le biais de la conversation. La possibilité d'obtenir des informations et des points de vue d'autres personnes sur quelque chose d'aussi fondamental que la nourriture est fortement contrastée avec le voile de mystère qui entoure la consommation de substances.

Screen_Shot_2021-01-27_at_2.58.26_PM.pngCliquez ici pour visionner Vagine Accesses Information

À propos du créateur:

Arjun Lal (il/iel/lui) Halifax, Nouvelle-Écosse

Arjun Lal est un artiste multidisciplinaire queer de la diaspora indienne. Lal crée des œuvres visuelles et des performances, souvent inspirées par le conflit, comme forme de guérison: "L'art est pour moi un outil de changement positif".

ArjunLal01.PNG

L'alter-ego de Lal, Vagine, a créé un espace en ligne sécurisé pour l'expression de soi: "Vagine me permet de présenter des parties de moi-même qui sont autrement censurées pour s'intégrer dans des espaces et des publics hétéronormatifs". La plupart des espaces et des publics ne sont pas accueillants pour les contenus queer, alors Lal prend le temps de créer un espace queer à travers son travail.

Lal cherche continuellement à s'informer sur la culture 2SLGBTQIA+ contemporaine. Iel a rejoint les créateurs du CBRC pour apprendre et se laisser inspirer pour des projets futurs.

Abonnez-vous à ses profils Instagram (Arjun et Vagine) et YouTube.


TikToks éducatifs

En étant connecté au programme Rapporteur du Sommet via courriel, Gabe a pu assister à des panels et de séances plénières différentes pendant toute la durée du Sommet, qui ont été significatifs pour iel. En particulier, iell a assisté aux conférences «Résistance et résilience culturelles: la construction d’une maison longue bispirituelle» et «Promouvoir la santé et le bien-être bispirituel: conversation avec des jeunes leaders bispirituels» a été pour iel une expérience qui a changé sa vie, car iel connaissait très peu les communautés et les enseignements bispirituels de la côte ouest. Maintenant qu'iel habite dans les prairies, Gabe a beaucoup apprécié l'occasion d'en apprendre davantage sur les aînés de la côte ouest et les enseignements bispirituels. En participant au sommet, Gabe a pu partager les informations apprises avec ses abonnés sur la plateforme de médias sociaux Tik Tok. Gabe utilise Tik Tok comme un outil éducatif et a pensé que c'était une excellente occasion de partager les ressources et les informations de la communauté bispirituelle sur la prévention des ITSS en réponse à ce qu'iel a appris lors du sommet. Dans l'ensemble, Gabe a apprécié la diversité des informations sur la communauté, la santé mentale, sexuelle et physique des personnes 2SLGBTQ+ présentées lors du Sommet.

Cliquez ici pour visionner

sddefault-2.jpg
Cliquez ici pour regarder

À propos du créateur:

Gabe Calderon (iel/lui) - Edmonton, Alberta

Gabe Calderon (iel) est nihz-manidowag (bispirituel) anishnaabe, l'nu et blanc mixte (français et écossais). Iel est originaire de Kitchi-sipi et prospère dans le Traité 6 - Amiskwacîwâskahikan en tant qu'actuel Mr International Two-Spirit. Gabe est poète, auteur.trice et éducateur.trice. Iel aime animer des ateliers sur la bispiritualité, la décolonisation ou l'anti-oppression et appliquer ces thèmes à son travail et à ses Tik Toks. Gabe s’occupe de le trésorerie de l'Edmonton 2 Spirit Society. Titulaire d'un baccalauréat en travail social, d'un diplôme en toxicomanie et d'un diplôme en herboristerie, iel travaille comme éducateur.trice et intervenant.e de première ligne dans une perspective anti-oppressive, en plus de cumuler 12 ans d'expérience en animation d'atelier. Gabe est un.e poète publié.e et récompensé.e. Iel a reçu plusieurs prix de Prairie Fire et d'Historica Canada en plus du Prix du Gouverneur général pour les arts et les histoires autochtones. Iel est également arrivé.e en deuxième position au Festival canadien de spoken word. Les moyens créatifs et militants qu'iel utilise comprennent Tik Tok, les présentations powerpoint lors d’ateliers en ligne, le slam, les récits écrits et performatifs et les récits traditionnels autochtones.

Cliquez ici pour voir le site Web de Gabe. Abonnez-vous à ses profils Instagram et TikTok


Love Yourself

Dans ce morceau de musique original, Geordy réfléchit sur l'importance de l'attention et de l'amour de soi.

Screen_Shot_2021-01-27_at_12.52.08_PM.pngCliquez ici pour visionner Love Yourself

Two Spirit in the lens of Mi’kmaw Culture and Traditions

Geordy décrit cette vidéo : "Que signifie être bispirituel dans l'optique de la culture et des traditions mi'kmaq ? Je remercie tout particulièrement nos aînés qui partagent leur sagesse et m'ont donné l'occasion de pouvoir la partager avec vous tous. Msit No'kmaq"

Screen_Shot_2021-01-27_at_2.02.45_PM.pngCliquez ici pour visionner Two Spirit in the lens of Mi'kmaw Culture and Traditions

À propos du créateur:

Geordy Marshall (il) - Eskasoni, Nova Scotia

Geordy Marshall est un leader communautaire Mi'kmaq à Eskasoni. En tant que membre du Clan de l'Ours, il s'efforce de répandre l'amour et la bonne médecine par son art. Geordy s'est impliqué pour la première fois au CBRC lorsqu'il a participé à Totally Outright. Il est musicien et performeur drag (voir Regina Fierce) où il embrasse et célèbre son identité bispirituelle. Geordy est le directeur exécutif de Pride Eskasoni et de la semaine annuelle de la fierté de la Première nation d'Eskasoni.

Geordy a apprécié sa première participation au sommet du CBRC et l'a trouvée très instructive. Il s'est particulièrement intéressé aux différentes présentations sur les personnes bispirituelles et a assisté à autant de présentations que possible. Le contenu peut lui servir dans son travail au sein de la communauté et en tant que créateur. Geordy connaît les défis de l'accès aux informations et aux soins de santé - vivre dans une zone rurale, l'internet à haut débit n'est pas toujours disponible de façon constante et les espaces en ligne sont parfois hors de portée.

Comment Geordy parvient-il à intéresser son public? Il cherche à divertir et à informer. Geordy sait que l'apprentissage peut être amusant, même si ce n'est pas toujours présenté de cette manière. Il s'efforce de faire participer son public en racontant des histoires et en faisant preuve de créativité tout en insistant sur un message clé.

Abonnez-vous à ses profil Instagram.


True Self

Après qu’un ami lui ait recommendé de participer au programme Rapporteurs du Sommet, Ladonna Cree a pu assister à la séance plénière d'ouverture du Sommet intitulée «Résistance et résilience culturelles: la construction d’une maison longue bispirituelle», qui mettait en vedette les enseignements de Bill White et Florence James. Grâce aux enseignements de Bill et Florence, Ladonna Cree a été agréablement surprise d'apprendre qu'il existe de nombreuses croyances et valeurs similaires parmi les communautés autochtones du Canada. Ladonna Cree s'est souvenu des aînés auprès de qui elle s’est impliquée en Alberta, et a été ravie de découvrir un sens commun de la bonté et des enseignements parmi les communautés autochtones du Canada. Du point de vue de Ladonna Cree, l'inclusion des communautés autochtones dans le Sommet a été ressentie comme authentique et vraie. La séance plénière d'ouverture a donné le ton pour se mettre en action et apprendre des enseignements de Bill et Florence. Après avoir participé au sommet, Ladonna Cree a créé un spectacle de drag qui représentait son parcours d'acceptation de soi et de récupération de son identité culturelle perdue. En tant que survivante de la Rafle des années 60, Ladonna Cree partage l’expérience de son identité autochtone et bispirituelle provoquée par son assimilation à la culture occidentale – et la conception du genre et de la culture qui en découle - pendant son enfance. Sa vidéo capture le voyage de toute une vie pour récupérer son identité culturelle et de genre par le biais du drag, et le rôle que la sobriété a joué dans son approche du drag. La pandémie de COVID-19 a changé sa façon d’être drag queen, ce qui a donné lieu à de nouvelles pratiques créatives pour Ladonna Cree. La performance vidéo représente un voyage de l'homme à la drag queen et embrasse toutes les facettes de son identité. Désormais, lorsque Ladonna Cree se produit, elle se produit en tant qu'elle-même plutôt que comme un personnage. Ladonna Cree se réjouit de continuer à s'exprimer par le drag et de trouver des liens entre les communautés bispirituelles et LGBTQ+.

Screen_Shot_2021-01-27_at_3.47.47_PM.pngCliquez ici pour visionner

À propos du créateur

Ladonna Cree (elle) - Edmonton, Alberta

Ladonna Cree (Elle) est une fière Crie bispirituelle des Premières Nations du Traité 6 de Montreal Lake en Saskatchewan. Elle suit la route rouge depuis octobre 2012.

Rob_Gurney___Ladonna_Cree_Headshot.jpg

Elle a été drag queen au cours des 30 dernières années et a reçu de nombreuses récompenses lors de concours et pour des causes sociales. Elle fait actuellement carrière en tant qu'accompagnatrice de pairs pour les services de santé de l'Alberta. Elle est kokum de la "Indigi-Queenz of Beaver Hills Hauz". De plus, elle donne bénévolement de son temps à "homeless connect", à la "Kettle Drive" de l'Armée du Salut ainsi qu’à la collecte de fonds par le biais de spectacles de drag. Le plus grand honneur de sa vie est d'être un parent fier.

Abonnez-vous à ses profils YouTube


Reflection

Après avoir entendu parler du programme Rapporteur du sommet 2020 par un ami sur Facebook, Luca a pu assister à la séance plénière d'ouverture du Sommet intitulée «Résistance et résilience culturelles: la construction d’une maison longue bispirituelle», qui présentait les enseignements de Bill White et Florence James. Luca a apprécié que le Sommet s'ouvre sur des récits et des enseignements qui donnent le ton du sommet, tout en soulignant l'importance des communautés et de la culture. Le fait que les communautés bispirituelle et LGBTQ+ soient réunies pour apprendre à se connaître par la gentillesse et l'empathie a profondément inspiré Luca et le tableau qu'iel a créé. Le thème de la réflexion s'est imposé à Luca, en particulier lorsqu'iel a appris sur de nouveaux sujets comme l'autotest du VIH et son impact sur les personnes non diagnostiquées ou les autres membres de la communauté qui n'ont pas un accès régulier aux services de dépistage. En s'inspirant de ce qu'iel a appris lors de la conférence, iel a nommé son tableau «Reflection».

Gheorghica-painting.jpg

Luca explique que l'image est composée d'un espace vide et d'un individu agenre assis et pensif. L'intention est que l’assistance se perde dans le tableau et y trouve une signification qui lui est propre. Les émotions suscitées par la vision du tableau devraient être différentes pour chacun, tout comme la conférence s’addresse à différentes communautés. Luca voulait représenter la façon dont la communauté 2SLGBTQ+ peut occuper l'espace de manière positive en reprenant notre pouvoir et notre appartenance au monde. À la fin du sommet, Luca a apprécié les nouvelles connexions qu'iel a établies car il était très significatif de se sentir à nouveau connecté à la communauté malgré la pandémie. En étant connecté, Luca se sent habilité à établir des liens au sein de sa communautés à Winnipeg, et au-delà. Après avoir participé au programme des créateurs rapporteurs du sommet, Luca estime que le programme lui a été bénéfique personnellement en les mettant en contact avec son propre patrimoine et sa culture. Il se réjouit de participer en personne à ce programme dans un avenir proche.

À propos du créateur

Luca Roma Andrei Gheorghica (iel/lui) - Winnipeg, Manitoba

Buna Zuia, je m’appelle Luca Roma Andrei Gheorghica, et je suis genderqueer. Je suis né à Bucarest, en Roumanie, et j'ai été adopté à l'âge de 3 ans et demi par une famille canadienne. En ce moemnt, j'apprends à connaître ma culture et je découvre mes racines roms. J'ai maintenant 33 ans. J'ai commencé à parler en public à l'âge de 10 ans et de là, j'ai appris que parler en public est une de mes grandes passions. J'aime la création artistique, que ce soit en tant que drag king, en peignant, en animant des ateliers ou en écrivant des discours. À l'âge de 13 ans, on m'a diagnostiqué un trouble de l'alimentation qui se manifeste aujourd'hui par une schizophrénie avec un syndrôme de stress post traumatique complexe et un TDI (trouble dissociatif de l'identité). Je milite maintenant pour plus de soutien en matière de santé mentale et j'ai été le porte-parole de Centraide Winnipeg. Je fais également du bénévolat à l'Université du Manitoba dans le cadre du programme PACA (Poverty Awareness and Community Action). J'aide à l’animation d’ateliers en dirigeant ou en enseignant aux étudiant.es l'importance de la pauvreté et la façon de changer la pauvreté à Winnipeg. Je fais également partie d'un incroyable programme d'accueil à la Sunshine House Winnipeg, que j'appelle maintenant ma famille queer. Parmi les sujets que j'aborde, on retrouve l'égalité des genres, les pronoms et leur importance, les expériences vécues en tant que personnes queer et la santé mentale. Quand je parle, je parle pour celleux qui ont le sentiment de ne pas avoir de voix ou de communauté. Je parle pour celleux qui ne sont plus avec nous et je parle au nom de la santé des personnes queers et trans. La communication est essentielle: sans communication, nous n'avons pas de communauté.

Luca_Headshot.jpg


Frequently asked questions at Centre de recherche communautaire
Programme créateur.ice 2020
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.