Conférencier invité du Sommet 2019 : James Makokis

James Makokis est l'un des conférenciers invités pour notre Sommet 2019 : Mettre le queer dans l'accès aux soins de santé et l'accessibilité.

summit15_keynotes_makokis_1908144.jpg

À propos de James

Le docteur James Makokis est un médecin bispirituel Nehiyô (Cris des Plaines) de Onihcikiskwapiwinihk (Nation crie de Saddle Lake) qui pratique la médecine familiale à Kinokamasihk (Nation cris de Kehewin) et dans le sud d'Edmonton, où il a un cabinet centré sur la santé des transgenres.

Sa passion le pousse à améliorer le système de santé Nehiyô, qui comprend l'utilisation de Nehiyâw maskihkiya (médicaments cris). En plus de son travail auprès des peuples des Premières nations, le Dr Makokis s’intéresse à fournir des soins de haute qualité à la communauté trans. En dehors de son cabinet, le Dr Makokis a été président du Conseil Autochtone des services de santé de l'Alberta et membre du conseil d'administration du département de santé autochtone Waakebiness-Bryce de l'Université de Toronto. Il est titulaire d'un master en sciences de la santé de l'Université de Toronto et est détenteur du Prix national d'excellence décerné aux Autochtones (actuellement appelé Indspire Award).

Le Dr Makokis est professeur adjoint de clinique au département de médecine familiale de l'Université de l'Alberta et attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l'école de santé publique Dalla Lana de l'Université de Toronto. Il est un athlète d'endurance et participe à des courses de plus de 100 km. Il a participé à plusieurs marathons à travers le monde. Il croit en l'importance des Nehiyô cihcikewina (cérémonies), du Nehiyawewin (la langue crie) et du Nehiyô mamitoneyitamowin (pensée crie) pour mener une vie saine. Il a épousé Anthony Johnson, son mari, lors du marathon international de 2017 à Vancouver, où ils se sont dit « oui » au 32eme km.

À propos de la conférence de James

tastawiyiniwak ekimiyikoscik tesi pimatisicik macika kâkike kakî tawîstamawayakik ôta askiy: Les personnes bispirituelles ont reçu leur mode de vie de la part du Créateur, c'est pourquoi nous devrions toujours leur créer un espace sur cette Terre.

En 2016, encouragé par son collègue, le Dr Adrian Edgar (ancien président de l’Association canadienne des professionnels de santé pour les transsexuelles - CPATH), le Dr Makokis a ouvert un cabinet axé sur les transgenres à South Edmonton, dans la Maskêkosikhk (nation crie d'Enoch, "Où les médicaments poussent") et dans la Kinokamasihk (nation crie de Kehewin, "Long Lake").

Comme peu de médecins de famille offraient d’hormonosubstitutions pour la transition entre les sexes, la nouvelle se répandit rapidement dans la communauté et des gens de toute la province se rendirent en voiture dans les deux cliniques.

Actuellement, le Dr Makokis collabore avec la Dre Lana Whiskeyjack (du Département d’éducation de l'Université de l'Alberta) pour créer des opportunités permettant aux jeunes Autochtones transgenres et hétérogènes de participer à des cérémonies de « rites de passage bispirituels ». Les cérémonies de rites de passage sont une cérémonie Nehiyô et une activité de prévention de la santé qui marquent la transition de l'enfance à l'âge adulte et les enseignements qui y sont associés, notamment comment devenir un bon membre de la nation crie. Au cours de cet exposé, le Dr. Makokis partagera certains enseignements et leçons tirés de ce processus.

Pour plus d'information concernant le Sommet 2019 cliquez ici.

summit15_keynotes_makokis_1908142.jpg

Available in English.

 

CBRC

À propos de CBRC

Le Centre de recherche communautaire (CRBC) promeut la santé des hommes homosexuels par le biais de la recherche et du développement d’interventions. Nous sommes compris les hommes (cis et trans) bisexuels et queer et les personnes bi-spirituelles.
Conférencier invité du Sommet 2019 : James Makokis
Conférencier invité du Sommet 2019 : James Makokis
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.