La thérapie de conversion restent courantes dans divers groupes de personnes GBT2Q au Canada

On estime qu’une personne sur dix qui s’identifie en tant que GBT2Q (c’est-à-dire les hommes gais, bisexuels, trans et queer, ainsi que les personnes bispirituelles et non binaires) a vécu une thérapie de conversion, selon les résultats d’un récent sondage Sexe au présent. Ces conclusions proviennent des données recueillies auprès de 9 214 personnes GBT2Q ayant participé à l’édition 2019 du sondage Sexe au présent, qui inclut des questions spécifiques sur les expériences de thérapie de conversion (contextes, âges et durées) des personnes GBT2Q.

Pour lire l’intégralité de l’article de recherche, visitez : https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0252539

url="https://d3n8a8pro7vhmx.cloudfront.net/cbrc/pages/1854/attachments/original/1623259268/SEXNOW-FR-2021Final.pdf?1623259268

Available in English.

CBRC

À propos de CBRC

Le Centre de recherche communautaire (CBRC) promeut la santé des hommes gais, bisexuels, trans, bispirituels et queer (GBT2Q) par le biais de la recherche et du développement d'interventions.
La thérapie de conversion restent courantes dans divers groupes de personnes GBT2Q au Canada
La thérapie de conversion restent courantes dans divers groupes de personnes GBT2Q au Canada
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.