7 choses à savoir au sujet du Sommet 2020

1. IL AURA LIEU EN LIGNE

Le Sommet de cette année – notre conférence annuelle d'échange de connaissances et de renforcement des capacités sur la santé gaie, bi, trans, bispirituelle et queer (GBT2Q) – aura lieu entièrement en ligne du 4 au 6 novembre prochain. Tous les événements seront diffusés en direct sur une plateforme dédiée conçue pour l'événement (il vous faudra vous inscrire et créer un compte). Faute de pouvoir nous rassembler physiquement, nous pouvons tout de même échanger nos idées! L’interface de la plateforme comprendra une liste des participant·e·s qui vous permettra de réseauter avec les autres personnes présentes.

2. IL DURERA TROIS JOURS (PLUTÔT QUE DEUX) 

Le Sommet durera un jour de plus cette année. Chaque journée comprendra environ trois heures de programmation virtuelle afin de favoriser la participation en direct à travers le pays. Comme toujours, le Sommet de cette année propose un contenu interdisciplinaire et communautaire sur la santé GBT2Q, y compris des ateliers, des présentations et des tables rondes avec un large éventail d'intervenant·e·s communautaires, universitaires, cliniques et de la santé publique à travers le Canada.

3. IL EST GRATUIT

Vu les nombreuses façons dont nous avons tous été touchés par la pandémie (y compris financièrement), le CBRC a décidé que le Sommet de cette année serait gratuit et ouvert au public. Les personnes vivant à l'extérieur de Vancouver n’auront pas à assumer des frais de participation, de déplacement ou d’hébergement. Tout ce dont vous avez besoin pour participer est un accès à un ordinateur et à Internet.

4. IL EST ACCESSIBLE

Le CBRC est heureux de fournir une interprétation simultanée en anglais ou en français ainsi que des sous-titrages pour de nombreuses sessions du Sommet. Le Sommet de l’année dernière a réuni plus de 300 participant·e·s de partout au Canada et du monde entier à Vancouver. Avec une édition en ligne et gratuite cette année, le Sommet est désormais plus accessible que jamais.

5. SON THÈME SERA LA RÉSISTANCE ET LA RESPONSABILITÉ

Le Sommet de cette année abordera certains des enjeux les plus critiques vécus oar les communautés queer et trans, y compris l'impact de la pandémie de la COVID-19 et le racisme systémique et les inégalités en matière de santé auxquels sont confrontées les communautés noires et autochtones. Ensemble, nous considèrerons des questions importantes : comment pouvons-nous combattre les disparités néfastes et persistantes afin de créer des systèmes qui prennent soin de tout·e·s? Qui, au sein de notre communauté, de nos organismes de recherche et de soins de santé, est responsable d’amener ce changement? Et qui est relégué·e aux marges?

6. IL RASSEMBLERA PRÈS DE 100 PRÉSENTATEUR·RICE·S

Un groupe de 98 présentateur·rice·s de partout au Canada prendront part à des discours-programmes, des tables rondes, des ateliers et des présentations par affiches qui aborderont les plus récentes recherches et programmes sur la santé queer au Canada. Les conférencier·ère·s principaux·ales de cette année comprennent :

  • Syrus Marcus Ware, École des arts de l’université McMaster (L’activisme en tant que fiction spéculative : Effectuer un changement pour l’avenir)
  • Alexander McClelland, Institut de criminologie et de justice criminelle (ICCJ) de l’université Carleton (Résistance à la poursuite de la criminalisation des maladies transmissibles au Canada)
  • Vincent Mousseau, Conférencier public et animateur d'atelier (Oser contester : tournant vers nos racines radicales pour adresser l’inclusion raciale)
  • Nathan Lachowsky, École de santé publique et de politique sociale, Université de Victoria (Rendre visible les impacts de la COVID-19 sur nos communautés)

Vu notre engagement à centrer les voix bispirituelles et autochtones au Sommet, la conférence commencera par une séance plénière d'ouverture sur la vérité et la réconciliation le mercredi 4 novembre à midi, heure du Pacifique. Cette séance sera suivie d'une table ronde spéciale sur la Promotion de la santé et du bien-être bispirituel : une conversation avec de jeunes leader·euse·s bispirituels avec Jeffrey Ansloos (Université de Toronto), Tunchai Redvers (We Matter) et Marie Laing (Réseau de santé sexuelle des jeunes Autochtones).

7. NOUS VOULONS VOUS TENIR AU COURANT

Assurez-vous de vous inscrire à la liste de diffusion du CBRC pour recevoir des mises à jour et des annonces importantes concernant le Sommet. Suivez #CBRCSommet2020 sur les réseaux sociaux pour poursuivre la conversation avec les autres participant·e·s et présentateur·rice·s en ligne. Et assurez-vous de suivre le CBRC sur nos différentes plateformes :

Available in English.

CBRC

À propos de CBRC

Le Centre de recherche communautaire (CRBC) promeut la santé des hommes homosexuels par le biais de la recherche et du développement d’interventions. Nous sommes compris les hommes (cis et trans) bisexuels et queer et les personnes bi-spirituelles.
7 choses à savoir au sujet du Sommet 2020
7 choses à savoir au sujet du Sommet 2020
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.