Coordonnateur·rice de la recherche en santé mentale

Type de poste : À temps plein (mandat de durée indéterminée)
Salaire annuel : 53 500 $
Horaire : 37,5 heures par semaine (horaire flexible)
Date d’entrée en fonction : 16 septembre 2022 (flexible)
Lieu de travail : Canada (travail à domicile)
Langue de travail : Anglais
Poste relève du/de la : Responsable de la formation en recherche communautaire
Date limite pour postuler : 12 août 2022 à 21 h (Heure du Pacifique)
Statut : Vacant

Le Centre de recherche communautaire (CBRC) promeut la santé des minorités sexuelles et de genre par l’intermédiaire de la recherche et du développement d’interventions. Les piliers du CBRC — la recherche communautaire, la diffusion de connaissances, la création de réseaux et le développement du leadership — font de l’organisme un leader capable de transformer les idées en actions qui font une différence dans nos communautés. Le CBRC a été fondé en 1999 en tant qu’organisme communautaire caritatif. Notre bureau principal est situé à Vancouver, en Colombie-Britannique et nous avons également des bureaux satellites à Edmonton, à Toronto et à Halifax.

Le CBRC souscrit aux principes du travail mené par et pour la communauté. Dans le cadre de notre engagement envers l’équité d’emploi, nous encourageons les personnes queers, trans, et non binaires, les personnes autochtones, noires et racisées (IBPOC), les personnes bispirituelles, les personnes vivant avec le VIH ou l’hépatite C, les personnes en situation de handicap, les femmes 2SLGBTQQIA+ et toutes personnes ayant des identités fabuleuses et des expériences diverses, à proposer leur candidature. Le CBRC reconnaît qu’il peut être impossible de divulguer ses identités et la personne choisie pour occuper ce poste ne sera pas tenue de le faire publiquement dans le cadre de son travail.

Description

Le·la coordonnateur·trice de recherche en santé mentale sera responsable de la recherche communautaire et de la mobilisation des connaissances au sujet des impacts de la COVID-19 sur la santé mentale des communautés 2S/LGBTQ+ à l’échelle du Canada. En plus de consulter les collectivités, la personne devra recenser les écrits et produire des rapports de recherche en partenariat avec les programmes de recherche communautaire et de formation au leadership d’Investigaytors (et d’autres programmes connexes), programmes menés dans plusieurs lieux au Canada. La personne qui occupera ce poste sera un·e membre essentiel·le de l’équipe de recherche du CBRC et travaillera en étroite collaboration avec le personnel du CBRC, nos chercheur·euse·s universitaires affilié·e·s et nos organismes partenaires dans tout le Canada.

Responsabilités principales

Un pourcentage approximatif du temps consacré à chaque activité (moyenne sur un mois) est fourni à titre indicatif seulement. Il pourrait varier et évoluer au fil du temps.

  • Préparer des rapports de recherche synthétisant diverses sources de données issues de la recension des écrits, des consultations et des sondages. Préciser les enjeux de santé mentale en lien avec la COVID-19 tels que l’isolement social, les liens sociaux, les obstacles à l’accès et au recours aux soins de santé et aux services sociaux, les stratégies d’adaptation, la consommation de substances et les impacts spécifiques aux communautés QTBIPOC (40 %) ;
  • Effectuer la recension des écrits relatifs à la santé mentale et aux impacts de la COVID-19 sur les communautés 2S/LGBTQ+ (30 %) ;
  • Concevoir, mener et synthétiser des consultations auprès des communautés 2S/LGBTQ+ et des parties prenantes afin d’identifier les impacts importants de la COVID-19 sur la santé mentale des personnes 2S/LGBTQ+. Recueillir des commentaires sur les protocoles de recherche pour améliorer et adapter les initiatives de recherche et de mobilisation des connaissances (20 %) ;
  • Collaborer avec le personnel ainsi que les partenaires externes du CBRC, participer aux réunions d’équipe et aux événements du programme de formation (10 %).

Compétences de base

  • Minimum de une à trois années d’expérience en analyse documentaire de textes universitaires et publics relatifs à la santé mentale, à la santé 2S/LGBTQ+ et à l’équité en matière de santé ;
  • Minimum de une à deux années d’expérience dans l’application des valeurs d’équité, de justice sociale, de décolonisation, d’autochtonisation et dans la recherche communautaire dans un contexte de consultation des collectivités ou de mobilisation des connaissances ;
  • Diplôme de premier cycle en éducation, en études autochtones, en travail social, en psychologie, en santé publique, en sociologie ou tout autre domaine connexe. Une combinaison d’études et d’expérience sera prise en considération ;
  • Connaissances préalables des enjeux de santé mentale concernant les communautés 2S/LGBTQ+ ;
  • Ample connaissance des théories et des cadres de travail pertinents dans le domaine de la recherche communautaire et de l’équité en santé des populations comme l’intersectionnalité, le stress minoritaire, l’écologie sociale, la syndémie et les déterminants sociaux de la santé ;
  • Compréhension des multiples perspectives et des enjeux de santé 2S/LGBTQ+, incluant la compréhension acquise par l’expérience vécue.

Autres compétences et qualifications (atouts)

  • Connaissance des méthodes de recherche autochtones et expérience de travail auprès des communautés bispirituelles ;
  • Connaissance des valeurs et des sensibilités sociales, culturelles et politiques 2S/LGBTQ+ ;
  • Excellentes compétences en communication interpersonnelle ;
  • Capacité de hiérarchiser les tâches et de respecter des échéances serrées et concurrentes
  • Personne autonome capable de s’adapter et de travailler en équipe
  • Capacité d’interagir professionnellement et efficacement avec des partenaires de différents milieux, notamment le milieu universitaire, le milieu gouvernemental et le milieu communautaire
  • Capacités d’analyse critique et de résolution de problèmes
  • Maîtrise du français

Avantages

  • Politique de vacances payées, de congé personnel et de maladie
  • Prestations d’assurance maladie, comprenant des soins médicaux, dentaires et visuels, une assurance invalidité de longue durée, une assurance-vie et une garantie en cas de décès ou de mutilation accidentels
  • Programme d’aide aux employé·e·s et aux familles (PAEF)
  • Milieu de travail inclusif
  • Formule de travail à distance et hybride
  • Horaire de travail flexible
  • Équipe sympathique et solidaire

Comment postuler

Veuillez transmettre votre candidature par courriel aux Ressources humaines à l’adresse suivante : [email protected] et indiquer le poste (Coordonnateur·rice de la recherche en santé mentale) dans la ligne d’objet du courriel. Le·la candidat·e doit fournir une lettre de présentation, un curriculum vitae et des exemples de travaux démontrant la capacité et la compétence dans l'analyser de données, la recension des écrits et la consultation des collectivités.

Nous respectons le droit d’auteur des textes présentés. Ceux-ci serviront uniquement au processus d’embauche, aux fins d’évaluation et de sélection des candidat·e·s.

Accessibilité

Si ce processus comporte des obstacles, veuillez communiquer avec nous par courriel en indiquant « Accessibilité : Coordonnateur·rice de la recherche en santé mentale » dans la ligne d’objet, ou par téléphone au 604 568-7478 afin que nous puissions discuter d’autres possibilités pour la soumission de votre candidature.

La date limite de dépôt des candidatures est le 12 août à 21 h (heure du Pacifique).

Available in English.

CBRC

À propos de CBRC

Le Centre de recherche communautaire (CBRC) promeut la santé des personnes issues de la diversité sexuelle et de genre par le biais de la recherche et du développement d’interventions.
Coordonnateur·rice de la recherche en santé mentale
Coordonnateur·rice de la recherche en santé mentale
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.