Partenaire d’affaires en ressources humaines (PARH)

Type de poste : Permanent, à terme déterminé
Salaire annuel : 85 000 $
Horaire : 37,5 heures par semaine (horaire flexible)
Date d’entrée en fonction : 1er septembre 2022 (flexible)
Date de fin : 28 février 2024
Emplacement : Canada (télétravail)
Langue : Anglais, la maitrise du français est un atout.
Poste relève du/de la : Directeur·rice adjoint·e des finances et des ressources humaines
Date limite de candidature : Le lundi 8 août 2022, 9 h (heure du Pacifique)
Statut : Vacant

Le Centre de recherche communautaire (CBRC) promeut la santé des minorités sexuelles et de genre par l’intermédiaire de la recherche et du développement d’interventions. Les piliers du CBRC — la recherche communautaire, la diffusion de connaissances, la création de réseaux et le développement du leadership — font de l’organisme un leader capable de transformer les idées en actions qui font une différence dans nos communautés. Le CBRC a été fondé en 1999 en tant qu’organisme communautaire caritatif. Notre bureau principal est situé à Vancouver, en Colombie-Britannique et nous avons également des bureaux satellites à Edmonton, à Toronto et à Halifax.

Le CBRC souscrit aux principes du travail mené par et pour la communauté. Dans le cadre de notre engagement envers l’équité d’emploi, nous encourageons les personnes queers, trans, et non binaires, les personnes autochtones, noires et racisées (IBPOC), les personnes bispirituelles, les personnes vivant avec le VIH ou l’hépatite C, les personnes en situation de handicap, les femmes 2SLGBTQQIA+ et toutes personnes ayant des identités fabuleuses et des expériences diverses, à proposer leur candidature. Le CBRC reconnaît qu’il peut être impossible de divulguer ses identités et la personne choisie pour occuper ce poste ne sera pas tenue de le faire publiquement dans le cadre de son travail.

Description

Le ou la titulaire du poste occupera un nouveau poste de direction au sein de l’organisme. Spécialiste en ressources humaines (RH), la personne répondra aux questions organisationnelles et sera le ou la principal·e conseiller·ère à cet égard. Afin de contribuer aux objectifs de l’organisme, il ou elle collaborera de près avec plusieurs partenaires, internes et externes, y compris notre petite équipe de RH, la direction du CBRC, les membres du personnel, le conseil d’administration et les membres de la communauté.

L’objectif central du projet mené par le ou la titulaire du poste est l’établissement et la mise en œuvre de pratiques et de politiques anticoloniales. Il sera question d’harmoniser les valeurs anticoloniales et antioppressives aux principes et aux lois de gestion des RH. La personne doit donc posséder une expérience et des connaissances en ce qui a trait aux principes de gestion des RH et les appliquer selon une approche de décolonisation tout en respectant les règlements du CBRC et les lois applicables.

En raison de la croissance rapide du CBRC, de l’adoption d’un mandat national et de l’expansion de notre mission, maintenant inclusive des diverses identités qui constituent nos communautés, notre infrastructure organisationnelle et nos pratiques en RH doivent évoluer afin de répondre aux besoins changeants de l’organisme.

Responsabilités principales

Un pourcentage approximatif du temps consacré à chaque activité (moyenne sur un mois) est fourni à titre indicatif seulement. Il pourrait varier et évoluer au fil du temps.

  1. Planifier, réviser, examiner, élaborer et mettre en œuvre les politiques de RH du CBRC, de même que les pratiques de gestion, y compris les procédures d’embauche, de sélection, de promotion, de croissance et de développement (c’est-à-dire la gestion du rendement), et les procédures d’accueil et de départ des employés. (55 %)
  2. Analyser l’état de la structure salariale de l’organisme et établir un système équitable (par exemple des échelons, des catégories, des fourchettes). (15 %)
  3. Répondre aux questions relatives aux RH et offrir des conseils. (15 %)
  4. Élaborer un plan stratégique détaillé en RH (3 à 5 ans). (15 %)

Chacune des responsabilités décrites ci-dessus inclut les éléments suivants :

  • Appliquer une approche de décolonisation.
  • Respect des lois applicables, y compris les lois sur les normes d’emploi, les lois sur les droits de la personne et les lois sur les accidents de travail de toutes les provinces et territoires de l’État colonial appelé Canada.
  • Consultation auprès des partenaires et des intervenants, à l’interne (membres du personnel, conseil d’administration) comme à l’externe (organismes et communautés autochtones et bispirituels, et spécialistes autochtones en RH).
  • Travail simultané sur différents projets.
  • Gestion globale de projets (du début jusqu’à la fin).

Compétences de base

Compte tenu du fait qu’il s’agit d’un poste de direction, le·la candidat·e doit détenir au moins 10 ans d’expérience. La liste suivante contient les caractéristiques recherchées, mais ne s’y limite pas :

  • Au moins 5 ans d’expérience en RH dans un environnement organisationnel complexe.
  • Au moins 2 ans d’expérience dans un rôle similaire (comme un poste de direction ou de gestion des RH ou de développement organisationnel).
  • Un baccalauréat ou un diplôme de deuxième cycle en RH (une expérience équivalente combinée aux éléments précédents sera considérée comme une éducation académique).

Autres exigences de base

  • Solide expérience d’élaboration, d’application et de mise en œuvre de pratiques, de politiques et de procédures organisationnelles de décolonisation.
  • Connaissances étendues des enjeux qui touchent les personnes autochtones, les personnes noires, les minorités visibles et les personnes et communautés issues de la diversité sexuelle et de genre.
  • Familiarité et aisance avec l’étude, l’interprétation et l’application des lois sur les normes du travail, des lois sur les droits de la personne, des lois sur les accidents de travail et d’autres lois et jurisprudence qui s’appliquent au Canada, notamment dans l’une ou plusieurs des provinces suivantes : Colombie-Britannique, Alberta, Ontario, Québec, Nouvelle-Écosse et Nouveau-Brunswick.

Autres compétences et qualifications (atouts)

  • Expérience dans le secteur à but non lucratif et connaissance de la Societies Act de la Colombie-Britannique (la connaissance de lois équivalentes dans d’autres provinces constitue également un atout).
  • Profonde compréhension des principes et des pratiques de la diversité, de l’équité et de l’inclusion.
  • Solide expérience dans l’élaboration de stratégies, dans la planification et le développement de projet. 
  • Expérience de travail avec un système d’information sur les ressources humaines (SIRH) (nous utiliserons ADP Workforce Now).
  • Accréditation professionnelle en RH, comme CPHR ou CRHA.
  • Autonomie nécessaire à la direction et à la gestion de projet.
  • Capacité de collaboration.
  • Aptitudes interpersonnelles, leadership, esprit d’équipe et jugement judicieux.
  • Excellentes compétences en communication orale et écrite.
  • Capacités d’analyse critique et de résolution de problèmes.

Éducation

Le CBRC reconnaît la valeur d’une variété d’expériences pédagogiques, y compris, mais sans s’y limiter, les apprentissages scolaires, professionnels et personnels. Aucune personne ne verra sa candidature rejetée parce qu’elle n’a pas atteint un seuil d’éducation conventionnelle. Néanmoins, un baccalauréat ou un diplôme de deuxième cycle dans l’un des domaines suivants serait un atout :
  • Ressources humaines (domaine le plus pertinent)
  • Développement organisationnel
  • Comportement organisationnel
  • Science de l’administration
  • Science de la gestion

Avantages

  • Politique de vacances payées, de congé personnel et de maladie\
  • Prestations d’assurance maladie, comprenant des soins médicaux, dentaires et visuels, une assurance invalidité de longue durée, une assurance-vie et une garantie en cas de décès ou de mutilation accidentels
  • Programme d’aide aux employé·e·s et aux familles (PAEF)
  • Milieu de travail inclusif
  • Formule de travail à distance et hybride 
  • Horaire de travail flexible
  • Équipe sympathique et solidaire

Comment postuler

Veuillez envoyer votre candidature par courriel aux Ressources humaines à l’adresse courriel [email protected] et indiquer le poste (partenaire d’affaires en ressources humaines) dans la ligne d’objet du courriel.

Le·la candidat·e doit fournir une lettre de présentation et un curriculum vitae. Nous exigeons une lettre de présentation détaillée, d’une part, pour que vous puissiez mettre en valeur vos expériences et les raisons pour lesquelles vous correspondez au profil recherché et, d’autre part, pour que nous disposions de tous les renseignements nécessaires au processus de décision.
La lettre de présentation doit contenir les renseignements suivants :
  • Votre expérience en RH dans un environnement organisationnel complexe.
  • Votre expérience ou vos connaissances dans l’application de l’approche de décolonisation.
  • Toute formation ou expérience pertinente, plus particulièrement si elle provient d’un domaine autre que les RH.
  • Tout autre renseignement que vous jugerez nécessaire.

Accessibilité

Si ce processus comporte des obstacles, veuillez communiquer avec nous par courriel en indiquant « Accessibilité : Partenaire d’affaires en ressources humaines » dans la ligne d’objet, ou par téléphone au 604‑568-7478 afin que nous puissions discuter d’autres possibilités pour la soumission de votre candidature.

La date limite de dépôt des candidatures est le lundi 8 août à 9 h (heure du Pacifique).

Available in English.

CBRC

À propos de CBRC

Le Centre de recherche communautaire (CBRC) promeut la santé des personnes issues de la diversité sexuelle et de genre par le biais de la recherche et du développement d’interventions.
Coordination des communications
Partenaire d’affaires en ressources humaines (PARH)
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.