Alberta

En Alberta, les soins d’affirmation de genre sont accessibles par le biais des prestataires de soins primaires, ainsi que dans plusieurs cliniques spécialisées (voir ci-dessous). Pour plus d’informations et de soutien, consultez la Trans Wellness Initiative.

La Clinique du genre de Calgary propose des services d’évaluation et de soutien tout au long du parcours de transition, et achemine les personnes vers les fournisseurs d’hormones et les services chirurgicaux d’affirmation de genre. Elle offre également des services de soutien à la santé mentale (par exemple, en cas d’anxiété liée au genre) et à la transition sociale (notamment dans les cadres familiaux et professionnels et pour les documents légaux).

Le Programme du genre de l’Université de l’Alberta, à Edmonton, propose également des évaluations complètes et des soins d’affirmation de genre, avec des départements de psychiatrie, d’endocrinologie, de médecine pédiatrique et adolescente, et de soutien infirmier.

En ce qui concerne la couverture financière, le ministère de la Santé de l’Alberta couvre de nombreux soins de transition médicale, tels que l’hormonothérapie et les interventions chirurgicales, dans le cadre de son programme de réaffirmation du genre. Cependant, certaines opérations chirurgicales couvertes par l’Alberta doivent être effectuées à l’hôpital GrS de Montréal. Comme la liste d’attente au GrS est extrêmement longue (plusieurs années d’attente), beaucoup de patient·e·s cherchent des options payantes ailleurs.

Pour les personnes qui résident en Alberta et qui souhaitent bénéficier d’une transition médicale financée par le gouvernement, le ministère de la Santé de l’Alberta couvre les frais une seule fois par personne. Pour être admissible, il faut avoir reçu un diagnostic de dysphorie de genre et répondre aux critères du programme chirurgical sur le bas du corps (phalloplastie, métaidoïoplastie ou vaginoplastie). Les formulaires de demande de financement sont accessibles ici

L’Alberta offre également une couverture pour l’augmentation mammaire et la mastectomie, mais vous devez obtenir une autorisation préalable en soumettant une demande de chirurgie mammaire. Une évaluation et un diagnostic de dysphorie de genre par un·e psychiatre ou un·e autre médecin sont également exigés. Enfin, votre croissance mammaire doit être faible ou nulle, selon le ou la chirurgien·ne.

Alberta
Alberta
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.