Étude fédérale sur la santé LGBTQ2

Le Rapport de santé arc-en-ciel : L’Étude parlementaire du Canada sur la santé LGBTQIA2

Au Canada, les personnes LGBTQIA2 continuent de faire face à des barrières lorsqu’il s’agit de leur santé mentale, physique et sexuelle. D’un océan à l’autre, plusieurs communautés LGBTQIA2 ont du mal à maintenir une bonne santé, souvent à cause du manque d’accès aux services, dû à la stigmatisation et aux préjugés envers leur sexualité ou leur genre. Malgré ces inégalités, le gouvernement du Canada n’a pas encore émis un regard sérieux sur le problème.

C’est en février 2019 que le Comité permanent de la santé (HESA) de la Chambre des communes a débuté son étude historique sur la santé des personnes LGBTQIA2 au Canada. Cette dernière englobait 7 audiences auxquelles ont participé 33 témoins – dont 3 membres du personnel du CBRC – ainsi que des voyages de comités à Montréal, Winnipeg, Calgary et Vancouver, où des députés ont rencontré des organismes LGBTQIA2 locaux. Le Comité a également reçu 44 mémoires dans le cadre de l’étude, dont 3 dirigés ou rédigés en collaboration avec le CBRC.

Le 24 juin, le comité a publié son rapport intitulé « La santé des communautés LGBTQIA2 au Canada » ou le « Rapport de santé arc-en-ciel ». Le rapport novateur comporte 23 recommandations au gouvernement fédéral afin de remédier aux inégalités en matière de santé vécues par les Canadien·ne·s lesbiennes, gais, bisexuel·le·s, transgenres, queer, intersexué·e·s, asexuel·le·s et bispirituel·le·s (LGBTQIA2).

Le Rapport de santé arc-en-ciel contient plusieurs recommandations au gouvernement fédéral en matière de mesures, d’investissements et de leadership globaux dans les domaines suivants :

  • éducation inclusive en matière d'orientation sexuelle et d'identité de genre; 
  • compétence culturelle dans le système de santé;
  • financement de programmes ou de recherches queer et trans-spécifiques;
  • accès aux services biomédicaux LGBTQIA2 essentiels, notamment les médicaments pour le traitement et la prévention du VIH (PPE et PrEP), l’hormonothérapie, les chirurgies d’affirmation de genre, la vaccination contre le VPH chez les HARSAH et l’autodépistage du VIH et des ITSS;
  • collecte de données sur les mesures liées aux personnes LGBTQIA2 dans les enquêtes et les recherches fédérales;
  • mettre fin à la thérapie de conversion au Canada; et
  • addresser la stigmatisation et la discrimination auxquelles sont confrontées les personnes LGBTQIA2, notamment en mettant fin aux pratiques discriminatoires en matière de don de sang, de tissus et d’organes.

 

Lire le rapport complet ici: La santé des communautés LGBTQIA2 au Canada: Rapport du Comité permanent de la santé
Lisez les mémoires de preuve présentés au Comité de la santé, y compris les trois mémoires qui CRBC a contribué à:
Vous pouvez lire à propos de chacune des réunions sur las santé des membres de la communauté LGBTQ2 au Canada et écouter les témoignages ici:

 

news-18.png

ce-hoc-emblem-e.png

Available in English.

Étude fédérale sur la santé LGBTQ2
Étude fédérale sur la santé LGBTQ2
Check out Centre de recherche communautaire. I just joined.